Et nous voici de retour sur notre maison flottante qui nous a attendus sagement à Taravao.  Déception Manevaï est barbu de la proue à la poupe, il y a du travail de grattage. On ne voit même plus l’hélice.

Une semaine de travail, un peu de remise en état,  3 jours pour la coque dont quelques heures en plongée avec bouteille. Il faudra trouver un autre antifouling au prochain carénage.

Nous suivons par la radio les championnats à Teahupoo et la course de Va’a entre Moorea et la pointe Vénus. Retrouvailles avec Liled’Elle avant de quitter notre abri pour Taina. Une nuit  au Jardin Botanique pour goûter le charme des polynésiennes chantant sous le faré, Le musée Gauguin est fermé depuis longtemps et pour longtemps…

Et premières baleines devant les passes avant d’embouquer l’entrée pour Taina.

Lotus et Appel d’air seraient sur le plan d’eau mais ce sont Jean-Philippe et Béatrice qui nous surprennent en début de soirée. Super de se retrouver.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.